© 2017 by La nuit surprise par le Jour

  • Black Facebook Icon

Yann-Joël COLLIN

 

Yann-Joël Collin est né le 13 mai 1964 au Mans. Avec Jean-François Sivadier, qu’il a connu sur les bancs du conservatoire de la ville, il décide de diriger régulièrement des stages de théâtre qui s’achèveront en 1988 par la création de La Nuit des Rois de W. Shakespeare. Dans cette période, la rencontre avec Didier-Georges Gabily, auteur et metteur en scène, marquera fondamentalement son parcours artistique. Avec lui, il crée le groupe T’chan’G! dont le projet emblématique restera le diptyque Violences I et II en 1991.

Entre temps, il, entre à l’école du Théâtre National de Chaillot alors dirigé par Antoine Vitez. C’est dans cette école qu’il forgera de solides amitiés qui constitueront, en 1993, les fondements de la compagnie La Nuit surprise par le Jour (Cyril Bothorel, Eric Louis, Gilbert Marcantognini). Au sein de cette compagnie il dirige différentes aventures artistiques et humaines hors-norme, notamment : Homme pour Homme et L’Enfant d’Eléphant de B. Brecht ; Henry IV et Le songe d’une nuit d’été de W. Shakespeare ; Violences-reconstitution et TDM3 de D.G. Gabily ; La Nuit surprise par le jour de P.Collin ; La Mouette et La Cerisaie d’Anton Tchekhov ; En attendant Godot de S. Beckett… Il a également mis en scène Don juan de Molière avec la troupe de la Comédie de Valence. 

Pendant ce temps, il n’a pas cessé de partager les réflexions sur son travail avec les élèves des différentes Ecoles Nationales de théâtre, en particulier le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Ce travail s’est constitué à travers des projets qu’il a toujours considérés comme des créations à part entière : Violences et TDM3 de D.G Gabily avec L’école du TNS ; Les Acteurs de bonne foi/Enfonçures Marivaux/Gabily avec L’école du TNB ; Machine Feydeau de G. Feydeau avec l’école du TNBA ; La Noce chez les petits bourgeois de B. Brecht et Les Femmes savantes de Molière avec l’école de la Comédie de St Etienne ; La Cerisaie de A. Tchekhov, Le Conte d’hiver et Henry VI/Richard III de W. Shakespear, Casting creation d’une comédie musicale, Le Suicidé de N. Erdman et Andromaque de J. Racine avec le CNSAD.

Parallèlement, il joue sous la direction de Jean-Pierre Vincent, Georges Lavaudant et Antoine Vitez lors de son passage à la Comédie Française, puis il travaille avec Stéphane Braunschweig dans La Trilogie des Hommes de Neiges : Woyzeck G. Büchner, Tambours dans La Nuit De B. Brecht et Don Juan revient de guerre de H. von Horvath; Daniel Mesguich dans L’Histoire qu’on ne connaitra jamais; Claire Lasne Darcueil dans Les fragments de Kaposi de M. Rouhabi et Etre sans Père (Platonov) d’A. Tchekhov ; Anne Torres dans Othon de P. Corneille ; Hubert Colas dans Visages ; Wissam Arbache dans Le Château de scène de B. Noël, Eric Louis dans Le Bourgeois, La Mort et Le Comédien : Les Précieuses ridicules, Tartuff et Le Malade imaginaire de Molière ; Olivier Py dans L’Apocalypse joyeuse; sous sa proper direction dans henry IV, TDM3 et La Mouette.